Protection et nettoyage des voiles d'ombrages

Les voiles d’ombrage de Particuliers sont considérées comme des structures dites légères. C'est-à-dire qu’elles doivent être montées au printemps et démontées en automne de chaque année.

Pourquoi ?

Parce que l’hivers est plus approprié aux coups de vent forts. Il est conseillé en général de ne pas laisser les voiles d’ombrage en extérieur avec des vents supérieurs à 60km/h. Même si vos voiles sont résistantes, elles fatigueront toujours plus avec les accoups donnés par les rafales de vents forts. Parce que vos voiles ne sont pas faites pour retenir la neige, ni subir le gel.

Donc il est très fortement conseillé de démonter vos voiles sur ces périodes. Cela vous permettra de les nettoyer et de les vérifier avant de les ranger bien à l’abri.

 

Comment nettoyer vos voiles d’ombrage ?

On aura beau vous dire que vos tissus sont soi-disant traités anti-salissures et résistent à la pollution ambiante, cela reste avant tout un argument de vente utilisé par de nombreux professionnels.
Comme tous les matériaux, le textile reste sensible à l’usure du temps (soleil – lune –et humidité) regardez autour de vous vos matériaux durs de maisons sont eux-mêmes sensible à cela.
Donc ce qu’il faut savoir, c’est que les tissus ne vieillissent pas tous de la même sorte, l’acrylique sera plus sensible à la salissure et à l’humidité que le Soltis ou le Mesh, et vous aurez beaucoup de mal à le nettoyer.

 

Le Soltis, Le PVC, La Batyline, et le Mesh restent très facile à entretenir donc à laver.

D’autre part les couleurs claires seront toujours plus salissantes que les couleurs plus foncées. Evitez donc le blanc qui malheureusement reste souvent demandé.

Pour le nettoyage, vous pouvez utiliser une brosse souple, une eau savonneuse et bien rincer.


QR code

Menu